dimanche 1 décembre 2013

ART DIRECTOR 4 - Fabien Ayih della robert dit FADR Avec Daniel MESGUICH et les Champions du Monde de Karaté Jacques TAPOL et Thierry MASCI

ART DIRECTOR 4 - 
Fabien Ayih della robert dit FADR

Avec Daniel MESGUICH et les Champions du Monde de Karaté Jacques TAPOL et Thierry MASCI



Avec Thierry MATHELIN et Franck SAUREL

Avec Eric RUF (de la comédie française) et Thierry MATHELIN

Avec Thierry MATHELIN, Orlane BROUILLET, Maria Paul épouse Dupuis

avec Zoe BRETON ( conservation national superieur d'art dramatique de Paris)






dimanche 10 novembre 2013

Le Cairn des scientifiques by KH&FADR - Catherine SERMET& Thierry Mathelin Fabien Ayih della Robert event

Le Cairn des scientifiques qui ont compté dans le monde (un peu comme les gisants de nos Cathédrales).
Dans le processus du Cairn, il y a l' étape du film.
Du réalisateur qui pose son regard sur un moment de l' humanité.
Mr Thierry Mathelin dit Fabien Ayih Della Robert dit FADR a pensé à vous pour conter l' histoire du Merveilleux, du Sacré, de la genèse et de l' Humain, avec ses oursins dont il vous dira qu'ils sont sans noyau mais bien vivants, flottants dans des airs qui n'ont à voir ni avec l' éther, ni avec l' atmosphère, mais avec l' espace temps.

Cet artiste n'interroge absolument pas le rapport entre les morts et les vivants.
Son esthétique et son éthique s'inscrivent dans le monde selon Pauli, Röntgen, le nouveau prix nobel de physique François ENGLERT

François Englert

Il a confronté son travail avec des scientifiques qui ont paraphrasé d' un "oui" : 
Jean Pierre Luminet, Etienne Klein, Thibault Damour, Patrick Tort, Régis Boyer, Jean-Pierre Changeux, Jean-Claude Ameisen.


Certains pensent que la condition de l'humain et ce qui unirait tous les vivants est l' argent. "Remenber that time is money ", écrivait Benjamin Francklin en 1748, dans " conseils à un jeune commerçant".
Depuis le 18 ième siècle, le sablier du temps s'est emballé.
Mais pour cet artiste, il ne s'intéresse pas à ces flux financiers, il s'intéresse à la collusion entre des quarks, des protons, des neutrinos et des boson de Higgs.
Mister Higgs est son héros.

Pitch de ce qui vous est proposé:
Einstein - energie -  transfert - crossing the line.
convoquer des danseurs tels que Michael Barychnicov, Marie-Agnes Gillot, Kader Belarbi, Carolyn Carlson (qui ont eu aussi paraphrasé d' un "oui" de principe). 

Pour raconter avec la danse, un pur moment de Degré Zero, face à des LILITH, aux Cairns dédiés à l' EDDA et à la poésie Scaldique. 
Ils danseraient le Merveilleux, le Sacré, la Genèse, l' Humain.
Devant votre caméra convoquer la biologie et la philosophie des sciences, la physique quantique, le darwinisme, l'art …. pour tenter de cerner, non pas ce qui est la vie, mais se poser la question ensemble . 
Inventer l'idée d'un colloque artistique pour répondre à la question : " Qu'est-ce que le vivant ?"

Là, je me permets d'intervenir.
Et je trouve que cela serait digne d' Orphée allant chercher Eurydice.
D'un Opera de Wagner, d'une symphonie de Haendel, d'une valse lente de Sibelius.

L'idée serait que le décor de cette aventure, de ce colloque artistique, soit les décors de votre dernier film MELANCHOLIA
Revoir, cela non pas comme un décor, mais comme une rétroprojection.
Non pas comme un reliquat, mais comme une relique, un saint suaire, comme Leonard de Vinci peignant la Cène. 
Rendre au réel l' espace fictif de votre dernier film.
Il s'agirait bien du comble du langage. 
Tous vos films ont pour sujet l' espace et le temps.

Alors, comme Ziberberg, à la place d'une mappemonde, d'un globe terrestre,ce serait vos décors qui tiendraient lieu d' espace in situ pour le land art de Monsieur Thierry Mathelin dit Fabien Ayih Della Robert dit FADR. 
















mardi 15 octobre 2013

THEATER PRACTICE Catherine SERMET & Thierry Mathelin Des voies de l'expression théâtrale Au théâtre recherche d'une vérité profonde et poètique KH&FADR

THEATER PRACTICE
Catherine SERMET & Thierry Mathelin
Des voies de l'expression théâtrale
Au théâtre recherche d'une vérité profonde et poètique
la gravure de Gustave Doré " les morts et les vivants", peut-être la meilleure définition du théâtre
Quelques exemples en vidéo, de la collaboration de Catherine SERMET metteur en scène et de Thierry Mathelin scénographe.

COMPAGNIE THEATRALE DU QUARTZ "Savannah Bay" , Isabelle ...
► 1:30► 1:30
www.ina.fr/video/I04254799‎
1 mars 2013
Interview d'Isabelle SADOYAN BOUISE et de Catherine SERMET à propos du ... La COMPAGNIE THEATRALE ..



 Avec Marc CITTI
 
Avec Orlane BROUILLET


Avec Daniel MESGUICH 
et Isabelle LE NOUVEL 


Avec Eric RUF de la comédie française

THEATER Events by Catherine Sermet & Thierry Mathelin - KH&FADR

"ON THE ROAD AGAIN"


"NO PICTURES, PLEASE THE ACTRESS"

"DEATH / LIFE / GOD, Descartes, Pascal"


"DINER AT EIGHT"

"THE BEAST IN THE JUNGLE"

mercredi 18 septembre 2013

ART DIRECTOR 3 Fabien Ayih Della Robert dit FADR Videos extracts about my works as Art Director

ART DIRECTOR 3
Fabien Ayih Della Robert dit FADR
Videos extracts about my works as Art Director






FADR and his " binauriculaire egg" 
with Eric RUF from "la comédie française "

Big Crunch by FADR
with Paul MEFANO ( composer) , Jacqueline MEFANO (pianist) , Renaud FRANCOIS (flutist)
with Daniel MESGUICH and Isabelle Le NOUVEL


A TANGO by FADR





PROCESS 2 WTTAW (H) TB1 CAIRN PROCESS n°2 BY FADR







PROCESS: 
Click on the  POST WTTAW (H) TB1 CAIRN PROCESS n° 3 : GLOBAL description

PROCESS 1 WTTAW (H) TB1 CAIRN PROCESS n°1 BY FADR













PROCESS: 
Click on the  POST WTTAW (H) TB1 CAIRN PROCESS n° 3 : GLOBAL description

YOU CAN BUY YOUR CAIRN BY FADR

Hommage de FADR à "la psychanalyse du feu" de Gaston Bachelard.


Pour FADR, le zoo du ciel


Les horizons chimériques de KH&FADR
ou leurs étoiles étranges



La lumière retrouvée



Dessins et diagrammes de FADR



Hommage de FADR à Jack Kérouac: "On the road"

Une voile ensanglantée de bitume
painting by FADR
"le cimetière marin" de Paul Valery


Soudain... 
brusque, éclatant, splendide, inattendu, ce rouge-bitume pour dire l'infini profond d'un jet cosmique
Hommage de FADR à Centaurus A 


Hommage de FADR à Edgar POE avec sa mise en espace, sa lumière, le bitume rouge, car 
"la luminosité n'est jamais assez suffisante pour agir sur nous
E. POE


Le bitume coule dans les veines de FADR
il l'explique à son ami Eric RUF comédien sociétaire de la Comédie Française dans un tumulus
 

FADR a son Zabriskie Point pour y installer des Cairns " ROSEBUD

samedi 29 juin 2013

ART DIRECTOR 2 - VIDEOS 2 - Fabien Ayih della robert dit FADR

ART DIRECTOR 2 - 
Fabien Ayih della robert dit FADR

Une femme qualifiée de sculpture
avec Myriam NAISY danseuse chorégraphe de la compagnie l' Hélice


Please love me baby 
avec Marc Citti et Françoise Antoine

Jusqu'au chaos primordial et s'y sentir chez soi
avec  Eric Ruf ( de la comédie française) et Fabien Ayih della Robert

Calligraphie noir et blanc
de Fabien Ayih della Robert 
à la flute Renaud François
au piano Jacqueline Mefano
composition Paul Mefano (président d'honneur de l'ensemble 2e2m)





samedi 11 mai 2013

ART DIRECTOR 1 Fabien Ayih Della Robert dit FADR

ART DIRECTOR  1
Fabien Ayih Della Robert dit FADR

Videos extracts about my works as Art Director
The Red Magic Man
with Marc CITTI
who will be in Festival d' Avignon for " Kiss Richard "

Les êtres thermiques
un évenement à l'echelle d'une ville, Chambéry
plusieurs interventions: danseurs, champions de France de Karaté, cascades avec des chiens, champion de france de tir à l'arc, acteurs de théâtre, des points dans la villes, projection sur le ciel avec canons à image, musique Jean PACALET

Ceux qui travaillent le bronze et le feu
avec l'intervention des Champions du monde de Karaté Jacques TAPOL et Thierry MASCI
création sous ma direction d'un lieu ex-nihilo
avec 
Daniel MESGUICH et Isabelle LENOUVEL
musique
Paul MEFANO et Didier LATROUPE
a été diffusé aux Lucarnes d' ARTE grace à Pierre Chevalier
Rue Kéfir 
avec Eric RUF, comédien scénographe metteur en scène de la Comédie Française
ces images sont les premières images d'un futur évenement SEA URCHIN IN THE SKY



 

EXCLUSIVE FIRST PICTURES N°3 of SEA URCHIN IN THE SKY by Fabien Ayih Della Robert - FADR

EXCLUSIVE FIRST PICTURES N°3
of SEA URCHIN IN THE SKY
by Fabien Ayih Della Robert - FADR
Catherine SERMET & Thierry MATHELIN





http://vimeo.com/42856967

VIDEO EXCLUSIVE
sur VIMEO
Echouage à K 19: avec Denis LAVANT,
S. Avedikian, C. Citti, Alexia Monduit, Bernard Ballet by KH&FADR

samedi 4 mai 2013

EXCLUSIVE FIRST PICTURES N°2 of SEA URCHIN IN THE SKY by Fabien Ayih Della Robert - FADR


EXCLUSIVE FIRST PICTURES N°2
of SEA URCHIN IN THE SKY
by Fabien Ayih Della Robert - FADR
Catherine SERMET & Thierry MATHELIN


http://www.youtube.com/watch?v=h0lfnwBCIK0
Echouage à K 19 avec Denis LAVANT,
S. Avedikian, C. Citti, Alexia Monduit, Bernard Ballet by KH&FADR 






http://www.youtube.com/watch?v=h0lfnwBCIK0



dimanche 14 avril 2013

Simourgh and Imaginary beings by Fabien Ayih Della Robert dit FADR

Simourgh and Imaginary beings by Fabien Ayih Della Robert dit FADR

Art Advisor: Thierry MATHELIN
Art Director: Catherine SERMET 

Le Cairn des scientifiques
 
Le Cairn de personnalités 
you can buy your cairn and your movie by a filmmaker of your choice
 
Ils ont compté dans le monde (un peu comme les gisants de nos Cathédrales).
Dans le processus du Cairn, il y a l' étape du film.
Du réalisateur qui pose son regard sur un moment de l' humanité.
Mr Thierry Mathelin dit Fabien Ayih Della Robert dit FADR a pensé à vous pour conter l' histoire du Merveilleux, du Sacré, de la genèse et de l' Humain, avec ses oursins dont il vous dira qu'ils sont sans noyau mais bien vivants, flottants dans des airs qui n'ont à voir ni avec l' éther, ni avec l' atmosphère, mais avec l' espace temps.

Cet artiste n'interroge absolument pas le rapport entre les morts et les vivants.
Son esthétique et son éthique s'inscrivent dans le monde selon Pauli, Röntgen, le nouveau prix nobel de physique Serge Haroche.


Il a confronté son travail avec des scientifiques qui ont paraphrasé d' un "oui" : 
Jean Pierre Luminet,  Patrick Tort, Régis Boyer.


Certains pensent que la condition de l'humain et ce qui unirait tous les vivants est l' argent. "Remenber that time is money ", écrivait Benjamin Francklin en 1748, dans " conseils à un jeune commerçant".
Depuis le 18 ième siècle, le sablier du temps s'est emballé.
Mais pour cet artiste, il ne s'intéresse pas à ces flux financiers, il s'intéresse à la collusion entre des quarks, des protons, des neutrinos et des boson de Higgs.
Mister Higgs est son héros.

Pitch de ce qui vous est proposé:
Einstein - energie -  transfert - crossing the line.
convoquer des danseurs tels que Michael Barychnicov, Marie-Agnes Gillot, Kader Belarbi, Carolyn Carlson (qui ont eu aussi paraphrasé d' un "oui" de principe). 

Pour raconter avec la danse, un pur moment de Degré Zero, face à des LILITH, aux Cairns dédiés à l' EDDA et à la poésie Scaldique. 
Ils danseraient le Merveilleux, le Sacré, la Genèse, l' Humain.
Devant votre caméra convoquer la biologie et la philosophie des sciences, la physique quantique, le darwinisme, l'art …. pour tenter de cerner, non pas ce qui est la vie, mais se poser la question ensemble . 
Inventer l'idée d'un colloque artistique pour répondre à la question : " Qu'est-ce que le vivant ?"

Là, je me permets d'intervenir.
Et je trouve que cela serait digne d' Orphée allant chercher Euridice.
D'un Opera de Wagner, d'une symphonie de Haendel, d'une valse lente de Sibelius.

L'idée serait que le décor de cette aventure, de ce colloque artistique, soit les décors du film MELANCHOLIA
Revoir, cela non pas comme un décor, mais comme une rétroprojection.
Non pas comme un reliquat, mais comme une relique, un saint suaire, comme Leonard de Vinci peignant la Cène. 
Rendre au réel l' espace fictif de votre dernier film.
Il s'agirait bien du comble du langage. 
Tous vos films ont pour sujet l' espace et le temps.

Alors, comme Ziberberg, à la place d'une mappemonde, d'un globe terrestre,ce serait vos décors qui tiendraient lieu d' espace in situ pour le land art de Monsieur Thierry Mathelin dit Fabien Ayih Della Robert dit FADR. 





















samedi 2 mars 2013

Le CAIRN des SCIENTIFIQUES by Fabien Ayih Della Robert, Catherine SERMET, Thierry Mathelin

Le Cairn des scientifiques
Le Cairn de personnalités qui ont compté dans le monde (un peu comme les gisants de nos Cathédrales).
Dans le processus du Cairn, il y a l' étape du film.
Du réalisateur qui pose son regard sur un moment de l' humanité.
Mr Thierry Mathelin dit Fabien Ayih Della Robert dit FADR a pensé à vous pour conter l' histoire du Merveilleux, du Sacré, de la genèse et de l' Humain, avec ses oursins dont il vous dira qu'ils sont sans noyau mais bien vivants, flottants dans des airs qui n'ont à voir ni avec l' éther, ni avec l' atmosphère, mais avec l' espace temps.

Cet artiste n'interroge absolument pas le rapport entre les morts et les vivants.
Son esthétique et son éthique s'inscrivent dans le monde selon Pauli, Röntgen, le nouveau prix nobel de physique Serge Haroche.


Il a confronté son travail avec des scientifiques qui ont paraphrasé d' un "oui" : 
Jean Pierre Luminet, Etienne Klein, Thibault Damour, Patrick Tort, Régis Boyer, Jean-Pierre Changeux, Jean-Claude Ameisen.


Certains pensent que la condition de l'humain et ce qui unirait tous les vivants est l' argent. "Remenber that time is money ", écrivait Benjamin Francklin en 1748, dans " conseils à un jeune commerçant".
Depuis le 18 ième siècle, le sablier du temps s'est emballé.
Mais pour cet artiste, il ne s'intéresse pas à ces flux financiers, il s'intéresse à la collusion entre des quarks, des protons, des neutrinos et des boson de Higgs.
Mister Higgs est son héros.

Pitch de ce qui vous est proposé:
Einstein - energie -  transfert - crossing the line.
convoquer des danseurs tels que Michael Barychnicov, Marie-Agnes Gillot, Kader Belarbi, Carolyn Carlson (qui ont eu aussi paraphrasé d' un "oui" de principe). 

Pour raconter avec la danse, un pur moment de Degré Zero, face à des LILITH, aux Cairns dédiés à l' EDDA et à la poésie Scaldique. 
Ils danseraient le Merveilleux, le Sacré, la Genèse, l' Humain.
Devant votre caméra convoquer la biologie et la philosophie des sciences, la physique quantique, le darwinisme, l'art …. pour tenter de cerner, non pas ce qui est la vie, mais se poser la question ensemble . 
Inventer l'idée d'un colloque artistique pour répondre à la question : " Qu'est-ce que le vivant ?"

Là, je me permets d'intervenir.
Et je trouve que cela serait digne d' Orphée allant chercher Eurydice.
D'un Opera de Wagner, d'une symphonie de Haendel, d'une valse lente de Sibelius.

L'idée serait que le décor de cette aventure, de ce colloque artistique, soit les décors de votre dernier film MELANCHOLIA
Revoir, cela non pas comme un décor, mais comme une rétroprojection.
Non pas comme un reliquat, mais comme une relique, un saint suaire, comme Leonard de Vinci peignant la Cène. 
Rendre au réel l' espace fictif de votre dernier film.
Il s'agirait bien du comble du langage. 
Tous vos films ont pour sujet l' espace et le temps.

Alors, comme Ziberberg, à la place d'une mappemonde, d'un globe terrestre,ce serait vos décors qui tiendraient lieu d' espace in situ pour le land art de Monsieur Thierry Mathelin dit Fabien Ayih Della Robert dit FADR. 


















EXCLUSIVE First Pictures of SEA URCHIN IN THE SKY by FADR, Catherine SERMET , Thierry Mathelin

EXCLUSIVE FIRST PICTURES 
of SEA URCHIN IN THE SKY
by Fabien Ayih Della Robert - FADR
Catherine SERMET & Thierry MATHELIN














mercredi 13 février 2013

SIMOURGH,CAIRN,THE WORLD of FADR to LARS VON TRIER



Le Cairn des scientifiques.
Le Cairn de personnalités qui ont compté dans le monde (un peu comme les gisants de nos Cathédrales).
Dans le processus du Cairn, il y a l' étape du film.
Du réalisateur qui pose son regard sur un moment de l' humanité.
Mr Thierry Mathelin dit Fabien Ayih Della Robert dit FADR a pensé à vous pour conter l' histoire du Merveilleux, du Sacré, de la genèse et de l' Humain, avec ses oursins dont il vous dira qu'ils sont sans noyau mais bien vivants, flottants dans des airs qui n'ont à voir ni avec l' éther, ni avec l' atmosphère, mais avec l' espace temps.

Cet artiste n'interroge absolument pas le rapport entre les morts et les vivants.
Son esthétique et son éthique s'inscrivent dans le monde selon Pauli, Röntgen, le nouveau prix nobel de physique Serge Haroche.


Il a confronté son travail avec des scientifiques qui ont paraphrasé d' un "oui" : 
Jean Pierre Luminet, Etienne Klein, Thibault Damour, Patrick Tort, Régis Boyer, Jean-Pierre Changeux, Jean-Claude Ameisen.


Certains pensent que la condition de l'humain et ce qui unirait tous les vivants est l' argent. "Remenber that time is money ", écrivait Benjamin Francklin en 1748, dans " conseils à un jeune commerçant".
Depuis le 18 ième siècle, le sablier du temps s'est emballé.
Mais pour cet artiste, il ne s'intéresse pas à ces flux financiers, il s'intéresse à la collusion entre des quarks, des protons, des neutrinos et des boson de Higgs.
Mister Higgs est son héros.

Pitch de ce qui vous est proposé:
Einstein - energie -  transfert - crossing the line.
convoquer des danseurs tels que Michael Barychnicov, Marie-Agnes Gillot, Kader Belarbi, Carolyn Carlson (qui ont eu aussi paraphrasé d' un "oui" de principe). 

Pour raconter avec la danse, un pur moment de Degré Zero, face à des LILITH, aux Cairns dédiés à l' EDDA et à la poésie Scaldique. 
Ils danseraient le Merveilleux, le Sacré, la Genèse, l' Humain.
Devant votre caméra convoquer la biologie et la philosophie des sciences, la physique quantique, le darwinisme, l'art …. pour tenter de cerner, non pas ce qui est la vie, mais se poser la question ensemble . 
Inventer l'idée d'un colloque artistique pour répondre à la question : " Qu'est-ce que le vivant ?"

Là, je me permets d'intervenir.
Et je trouve que cela serait digne d' Orphée allant chercher Euridice.
D'un Opera de Wagner, d'une symphonie de Haendel, d'une valse lente de Sibelius.

L'idée serait que le décor de cette aventure, de ce colloque artistique, soit les décors de votre dernier film MELANCHOLIA
Revoir, cela non pas comme un décor, mais comme une rétroprojection.
Non pas comme un reliquat, mais comme une relique, un saint suaire, comme Leonard de Vinci peignant la Cène. 
Rendre au réel l' espace fictif de votre dernier film.
Il s'agirait bien du comble du langage. 
Tous vos films ont pour sujet l' espace et le temps.

Alors, comme Ziberberg, à la place d'une mappemonde, d'un globe terrestre,ce serait vos décors qui tiendraient lieu d' espace in situ pour le land art de Monsieur Thierry Mathelin dit Fabien Ayih Della Robert dit FADR.